Laurent Mauvignier, 2016



Des hommes, Poche "Double",
2011, 288 p. - Première publication aux éd. de Minuit en 2009

Quatrième de couverture :

Ils ont été appelés en Algérie au moment des événements , en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d'autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies.
Mais parfois il suffit de presque rien, d"une journée d’anniversaire en hiver, d’un cadeau qui tient dans la poche, pour que, quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier.

Laurent Mauvignier (né en 1967)
Des hommes (2009)

Nous lisons ce livre pour le 22 octobre 2021. Le nouveau groupe parisien l'aura lu pour le 24 septembre et le groupe breton pour le 14 octobre. Le groupe de Tenerife le lit pour le 2 novembre.

Nous avions lu précédemment Loin d'eux en 2009.

Nombre d'entre nous auront vu l'adaptation au cinéma en 2020 de Lucas Belvaux, Des hommes, avec Gérard Depardieu, Catherine Frot, Jean-Pierre Darroussin.


Qui est Laurent Mauvignier ?
Il est l'auteur de romans, récits, pièces de théâtre, scénarios, essais. Il a reçu de nombreux prix. Certains de ses livres ont été adaptés au cinéma et au théâtre. Patrice Chéreau avait voulu adapter Des hommes, mais... il est mort.

Laurent Mauvignier a un site internet avec beaucoup d'informations et articles utiles aux curieux : https://laurent-mauvignier.net/
Mais aucun potin. Et une bio en trois lignes dont les midinettes ne sauraient se contenter...

Quelques repères biographiques
Né en 1967 à Tours, il passe son enfance avec ses deux frères et ses deux sœurs à Descartes (faut le faire !) :

"Ma mère a élevé ses 5 enfants avant de devenir femme de ménage. Mon père a travaillé en usine puis comme éboueur. Il n'y avait pas beaucoup de livres à la maison. L'éveil à la lecture et à l'écriture, je le dois à une tante, qui m'a offert un livre et un cahier lors d'une longue hospitalisation, pour une maladie restée mystérieuse, quand j'avais 8-9 ans. A cet âge-là, je savais déjà que je deviendrais écrivain".

Après une année au lycée professionnel de Descartes et une première année de BEP comptabilité ("ma mère me rêvait guichetier au Crédit Agricole de Descartes"), il entre, en 1984, à l’école des Beaux-Arts de Tours :

"J’ai intégré les Beaux-Arts à Tours avant même d’avoir le bac. J’avais certes le goût de la peinture et du dessin, mais ce qui m’attirait dans les Beaux-Arts, c’était l’idée de la ville. (...) Tours m’a semblé gigantesque. J’y ai vu un escalator pour la première fois de ma vie, et découvert qu’il fallait payer pour prendre le bus."

Il en ressortira diplômé 7 ans plus tard, en 1991 (DNSEP = Diplôme national supérieur d'expression plastique).

"J’avais autour de moi des gens borderline. Certains sortaient de taule. On faisait la fête tout le temps. On arrivait en cours dans des états pas possibles. Une époque d’ivresse, de rencontres artistiques marquantes, comme avec Valère Novarina qui était venu passer quelques jours avec nous. Une période un peu folle, peut-être, au cours de laquelle j’ai réalisé que je n’étais pas le seul à ne pas vouloir devenir comptable."

S’ensuivent plusieurs années passées à l’université : deux ans de Lettres modernes à Tours, deux ans pour la maîtrise d’arts plastiques à Paris 8, puis une année pour préparer le CAPES par correspondance :

"J'ai passé des années à manquer le Capes d'arts plastiques. J'ai tenu comme ça jusqu'à l'âge de 30 ans, jusqu'au chômage de pion."

En 1997, à 30 ans, il décide de se consacrer uniquement à l’écriture.
En 1999, Loin d’eux, son premier roman, est publié quand il a 32 ans aux éditions de Minuit, ainsi que les suivants.
En 2000, il se marie à Bordeaux où il vit alors et a un enfant.
En 2008-2009, il est pensionnaire à la Villa Médicis.
Il a beaucoup déménagé : une trentaine de fois depuis qu'il est parti de chez ses parents à 17 ans. Il est venu habiter à Toulouse où il vit actuellement quand sa femme Aliénor est devenue libraire à Ombres Blanches.

Une sélection pour entendre Laurent Mauvignier
Voici une interview écrite et deux vidéos très différentes :
- Un entretien sur Des hommes dans Les Inrocks, 8 septembre 2008 : "Pourquoi avez-vous eu envie d’écrire autour de la guerre d’Algérie ?"
- La présentation en vidéo par lui-même de son livre, Librairie Mollat, 7 octobre 2009, 5 min 53
- Une conférence au Collège de France le 6 février 2018, 59 min : "Plier, déplier : mémoires au présent", par Laurent Mauvignier, invité
autour de son roman Des Hommes par Antoine Compagnon, dans le cadre de son séminaire "De la littérature comme sport de combat", où il invite des écrivains et journalistes à la croisée du récit de vie et de l'Histoire. Quelle est la question que pose le passé au présent ? interroge Laurent Mauvignier.


 

Nos cotes d'amour, de l'enthousiasme au rejet :
                                        
à la folie
grand ouvert
beaucoup
¾ ouvert
moyennement
à moitié
un peu
ouvert ¼
pas du tout
fermé !

 

 

Nous écrire
Accueil | Membres | Calendrier | Nos avis | Rencontres | Sorties | Liens