LIENS ou ce qui lie les lecteurs :
groupes, sites, documentation...

Les sites Internet concernant des avis sur les livres sont innombrables. Distinguons ceux qui se limitent aux contributions en ligne de ceux qui sont associés à de véritables rencontres (physiques). Voici ci-dessous des infos sur :
- les rares sites de groupes de lecture avec de vraies rencontres
- de la documentation sur
les groupes de lecture, sur la lecture : articles, extraits d'ouvrages, références
- en souvenir, quelques sites d'auteurs qui nous ont rendu visite
- sur les traces d'écrivains, des pistes pour faire du tourisme littéraire 
- les communautés de lecteurs en ligne (du pur numérique, sans rencontres régulières)
- et des livres en accès libre, à télécharger gratuitement

DES GROUPES DE LECTURE

D'AUTRES GROUPES DE LECTURE QUE LE NÔTRE ont existé ou existent, innombrables, invisibles, éphémères...
Les sites, avec la mémoire des livres partagés, sont RARES. Voici, du plus récent au plus ancien :
- à Bruxelles : le Canapé littéraire, depuis 2012
- à Marseille, le café littéraire DIRELIRE, depuis 2001
- à Clamart, le Cercle, depuis 1997
- à Paris et en Bretagne : Voix au chapitre, depuis 1986. C'est le seul site identifié qui fait état des avis individuels, voire des dialogues lors des séances. Voir le document sur LE GROUPE VOIX AU CHAPITRE présentant ses caractéristiques dont voici le sommaire :

Le nom du groupe
Le statut de Voix au chapitre
Conditions de participation au groupe
Le fonctionnement : trois temps (et e
n particulier ce qu'est DIRE SON AVIS dans le groupe Voix au chapitre et ce que ce n’est pas...)
Des événements particuliers
Quelques rôles particuliers
Ce qu'on trouve dans le groupe de lecture
Des différences entre les lecteurs du groupe
Presse et publications sur le groupe

DOCUMENTATION : ARTICLES, EXTRAITS D'OUVRAGES, RÉFÉRENCES

Sur les groupes de lecture

- De nombreuses références figurent dans le document créé pour Voix au chapitre SUR LES GROUPES DE LECTURE dont voici le sommaire :

- Un phénomène discret en France
Quel contraste avec d'autres pays ! Les groupes de lecture en France : une première typologie, des pratiques de lecture partagée autres que les groupes de lecture
- Des ancêtres : les salons littéraires, les cafés littéraires, les cabinets de lecture, l'accès populaire au livre par la médiation de la voix, les clubs de lecture de Peuple et Culture
- Des noms différents
- Des formules différentes dans le domaine littéraire
 : les groupes de lecture où l'on présente des livres que les autres n'ont pas lus, les groupes de lecture où l'on échange sur des textes que chacun a lus, des groupes mêlant les formules
- Des groupes de lecture avec des objectifs non littéraires (dont les groupes de lecture avec des objectifs non littéraires "psy...")
- Des contextes différents
- Des fonctionnements différents :
l'organisation matérielle, le groupe, les livres, la parole
- Des sites : la mode, les blogs de solitaires, les "communautés de lecteurs", les booktubeurs, leur lexique, de vraies rencontres, un site associé
- Des conseils, voire des formations pour créer un club lecture : des conseils, des guides, des formations

- De même, on peut se reporter au document créé pour Voix au chapitre sur LES PUBLICATIONS concernant les groupes de lecture dont voici le sommaire :

- Des livres littéraires
- Des livres pédagogiques
- Des livres et des articles d'analyse sur les clubs de lecture (y compris sur le nôtre)

=> A l'étranger : des essais sur le phénomène des groupes de lecture, des manuels pour monter un club de lecture ; voir aussi le lien clubs de lecture/marché économique
=> En France : ce qu'en disent des guides, la presse et de véritables études à propos de groupes de lecture

- "Lecture : bienvenue au club !", Delphine Pears, Lire, n° 421, décembre 2013 : un article qui parle de Voix au chapitre...

- "Parle-moi de ton livre", Anne-Sophie Hache et Corinne Vanmerris, La Voix du Nord, 20 mars 2004. Claire Boniface est interviewée pour Voix au chapitre.

- "La lecture, ça se partage", Sylvaine de Paulin, Jean-Michel Ulmann, Notre Temps, n° 424, avril 2005. Notre site est présenté.

- "Droguée de la lecture en groupe", Claire Boniface, Argos, dossier "Médiations : questions et perspectives", n° 3, avril 1999.

- Deux guides du même éditeur Parigramme, sur la lecture à Paris, évoquent notre groupe : Paris en toutes lettres, de Sophie Senart (2002), chapitre "La littérature donne de la voix", et surtout Guide des amateurs de littérature à Paris, de Sophie Herbert (2013), chapitre "Les cercles de lecture".

- Sociabilités du livre et communautés de lecteurs : trois études sur la sociabilité du livre, Martine Burgos, Christophe Evans, Esteban Buch, Bibliothèque publique d'information, Centre Georges Pompidou, coll. "Études et recherches", 1996 : présentation de la partie traitée par Christophe Evans consacrée à la socialisation privée des lectures : circuit "prête-main", "tournantes" et clubs de lecture

- Un livre qui évoque uniquement les clubs de lecture ayant un site Internet, dont Voix au chapitre : Internet et la sociabilité littéraire, Mary Léontsini et Jean-Marc Leveratto, Bibliothèque publique d'information, Centre Georges Pompidou, coll. "Études et Recherche", 2008, en pdf (245 p.). Pour prendre connaissance d'un compte rendu de l'analyse de notre groupe : ICI (15 p.)

- Présentation du manuel Le club de lecture : un parcours d'animation, Andrée Martin, Montréal, ASTED, 2008.

- Sommaire et introduction de Reading Communities : from Salons to Cyberspace (Communautés de lecture : des salons au cyberespace), dir. DeNel Rehberg Sed, Palgrave Macmillan, Londres, 2011

-"Corinne tartare, animatrice d'un club de lecture", Christiane Ferniot, Lire, n° 442, février 2016, dossier "Pourquoi lire délivre".

- "Homère aux champs : retour sur un curieux club littéraire soviétique réservé aux paysans", Books, n° 80, novembre-décembre 2016

- "Lisez en compagnie", extrait de Remèdes littéraires : se soigner par les livres, Ella Berthoud, Susan Elderkin, JCLattès, 2015 (auteures anglaises mais avec une publication américaine : The Novel Cure : An A-Z Literary Remedies, Hamish Hamilton, 2013)

- "Création d'une association culturelle... Sur le métier remettez votre ouvrage...", Marc Salvetat, revue Empan, éd. Erès n° 96, "Psychothérapie et institutions", 2014 : dans le Gers, un groupe de lecture réunit les professionnels d'un SESSAD (service d'éducation spécialisée et de soins à domicile) et d'un IME (Institut médico-éducatif).

- Dans son Histoire de la lecture, Alberto Manguel considère qu'un des premiers groupes de lecture fut décrit au XVIe siècle dans Les Évangiles des quenouilles. Voir l'extrait avec un tableau présentant un groupe de femmes.

- Une enquête de Jean-Claude Perrier sur "Les salons à l'ancienne", mais d'aujourd'hui, très chics, Le Magazine littéraire, n° 578, avril 2017.

Sur la lecture

- Nous en faisons l'expérience dans notre groupe : "Les romans renforcent l'empathie", Keith Oatley, Cerveau & psycho, n° 51, 2012. Keith Oatley a été professeur de psychologie cognitive, d'abord en Grande-Bretagne, puis à Chicago et à Toronto.
"Pour mieux comprendre autrui… lisez", Florence Rosier, Le Monde, 19 juillet 2016 : cet article se réfère aux recherches de Keith Oatley.

- Nous aimons ce que les écrivains disent de la lecture... : quelques exemples, qui nous aident aussi à mieux savoir ce qu'est "un livre pour le groupe lecture"...

- "J'aime, j'aime pas ou cent façons d'être plutôt beaucoup pas très nuancée", Claire Boniface, Argos, dossier "Goûts et dégoûts des lecteurs", n° 34, mars 2004 (des types d'avis sur un livre). Repris partiellement dans Français, tome 1, Maryvonne Dhers et al., Hatier concours, 2008.

- Une version adaptée des jugements ci-dessus à l'emporte-pièce sur un livre, pour la critique de la littérature jeunesse : "Génial, je déteste ! ou comment la notice choit", Claire Boniface, La Revue des livres pour enfants, dossier "40 bougies pour La Joie par les livres", n° 224, septembre 2005.

- "Comment parler des livres qu'on a lus ?" : une tentative pour catégoriser nos réactions dans le groupe...

- Pour se répérer visuellement dans nos choix de livre, des CARTES géniales ont été réalisés par des libraires de chez Joseph Gibert, avec les noms des différents auteurs traduits, indiqués sur les cartes des différentes régions du monde (2016) :
=> l'Asie : Bangladesh-Chine-Corée du Sud-Inde-Japon-Malaisie-Vietnam
=> le Moyen Orient et l'Afrique : Afrique du Sud-Egypte-Iran-Israël-Liban-Libéria-Maroc-Palestine-Somalie-Syrie-Turquie
=> le monde hispanophone et lusophone : Argentine-Brésil-Chili-Colombie-Cuba-Espagne-Guatemala-Honduras-Mexique-Pérou-Portugal-Uruguay
=> l'Europe du Nord et de l'Est : Danemark-Estonie-Finlande-Grèce-Hongrie-Islande-Norvège-Pays-Bas-Pologne-République tchèque-Roumanie-Serbie-Slovénie-Suède, Russie-Ukraine, Allemagne-Autriche-Suisse et Italie.
Et un grand merci au libraire qui les a partagées...

- Plonk & Replonk sont aussi inspirés par la lecture : sous le microscope avec "Docteur en lettres, inoculant le virus de la lecture à un cobaye", avec un bovarysme kitschissime délectable dans "Les bains lacrymaux de Baden-Blumen : très en vogue au XIXe siècle, les cures de romans à l'eau de rose". Ne quittons pas cette veine créative avec la poste autralienne qui nous invite à réhabiliter la lecture de lettres ("Si vous voulez vraiment toucher quelqu’un, envoyer lui une lettre"), avec une troublante image accompagnant ce conseil...

- Nous mangeons et buvons dans notre groupe, non sans rapport avec le livre lu. Plats fictifs : les repas les plus célèbres de la littérature illustrés est un livre génial qui comporte des extraits de romans célèbres, avec la photo du plat décrit (Fictitious Dishes: an album of Literature's Most Memorable Meals, Dinah Fried, Harper Design, New York, 2014, pas encore traduit) ; en voici quelques-uns (photo du repas et texte de Proust, Kafka, Melville, Fitzgerald, Lewis Carroll, Kerouac, Dickens...)
Dans le domaine culinaire et littéraire, Françoise Vanhemelryck évoque les repas chez Zola, Maupassant, Flaubert, Colette, Proust, Duras, Sarraute, etc. dans son article "Agapes littéraires" (Vereniging van Leuvense Romanisten, Louvain, juin 2003)

QUELQUES SITES D'AUTEURS QUI NOUS ONT RENDU VISITE

- Le site d'une auteure qui est venue nous voir sans nous connaître, pour Des phrases courtes ma chérie, Pierrette Fleutiaux : http://www.pierrettefleutiaux.com/
- Même audace, lorsque nous avions programmé Atelier 62, de la part de Martine Sonnet : http://www.martinesonnet.fr
- Nicolas Cauchy, avant de publier son premier roman qui suivait des ouvrages pour la jeunesse, a participé à Voix au chapitre, mais n'est plus venu pour raison de chat - il est allergique : http://www.nicolascauchy.fr/
- Marc Villard, dont nous avions lu plusieurs polars pour sa venue : https://www.marcvillard.net/
- Luisa Futuransky, argentine, qu'avait fait venir Fernando Carvallo, participant péruvien au groupe : http://lfutoransky.org/ ; nous avions lu Julia.
- Marie Darrieussecq : http://darrieussecq.arizona.edu/fr/propos-de. Ce site consacré à cette écrivaine n'est pas réalisé par l'auteure, mais par l'Université d'Arizona.

POUR FAIRE DU TOURISME LITTÉRAIRE

- La Fédération des maisons d'écrivains & des patrimoines littéraires : litterature-lieux.com
- Les terres d'écrivains : terresdecrivains.com
- Les cafés littéraires d'aujourd'hui et de jadis, d'ici et d'ailleurs : grâce au très bel ouvrage, très bien documenté et illustré, Les cafés littéraires, de Gérard-Georges Lemaire (La Différence, 2016, 636 p.), qui fait suite à Les Cafés littéraires : vies, morts et miracles, La Différence, 1997. Avec un extrait concernant les cafés "sur les rives du Bosphore". Une interview de l'auteur en 2011 évoque la différence entre les cafés littéraires d'aujourd'hui et ceux d'avant.

COMMUNAUTÉS DE LECTEURS EN LIGNE : DU PUR NUMÉRIQUE

Certains incluent un club de lecture.
- Zazieweb a été crée en 1996 par Isabelle Aveline, qui fut pionnière en France. La communauté des e-lecteurs ferma en 2009.
- A à Z Guide de la bonne lecture : sur ce site "les internautes du monde entier y participent en y déposant une critique de son livre préféré ou/et du dernier livre qu'il a lu"). Le Guide de la bonne lecture a également un club de lecture en ligne, Le BouquiNet : "la liste de discussion est un lieu de rencontre intimiste, on ne discute pas seulement des sélections du Club mais de tous nos coups de cœur".
- Critiks propose des critiques de romans, de bandes dessinées et d'ouvrages pour la jeunesse.
- SensCritique : ouvert depuis 2011, permet de chroniquer des livres, mais également des films, des séries, des disques ainsi que des jeux vidéo ("SensCritique est le fruit de la réflexion de trois amis qui voulaient organiser et démultiplier la puissance du bouche à oreille culturel"). Lisa qui participe à Voix au chapitre y a ses followers car elle chronique des livres...
- Critiques libres est également un site d'usagers, implanté en Belgique, entièrement destiné à la critique des livres. Les lecteurs que l'on peut rejoindre et qui gèrent le site, interviewent les écrivains, etc., sont présentés dans un "profil de lecteur". Mary Léontsini et Jean-Marc Leveratto, sociologues, ont publié une étude sur ce site "Internet et la construction du goût littéraire : le cas de critiqueslibres.com" dans la revue Sociologie de l'Art, 2/2005 (OPuS 7).
- Viabooks a un club de lecture : "Viabooks, ce n'est pas seulement un magazine littéraire en ligne, c'est aussi un club de lecture 2.0, une bibliothèque virtuelle, un atelier d'écriture et un espace librairie".
- monBestSeller : ce site a aussi un club de lecture, mCL.
- lecteurs.com est un site du groupe Orange : "lecteurs.com s'adresse à tous ceux qui aiment les livres et qui apprécient l'échange, la discussion".
- EntréeLivre été créé en 2012 par le libraire en ligne Decitre.
- Lifly a été créé en 2009 par Archimed, une société éditrice de logiciels proche des bibliothèques.
- Le Club des rats de biblio-net est un site canadien francophone.
- Finissons par Babelio, le plus gros… : lancé en janvier 2007 par trois amateurs de livres, il comporte une documentation considérable, y compris des vidéos, des postcasts d'émissions littéraires. L'espace publicitaire vendu aux éditeurs constitue 30% du chiffre d'affaires en 2015. Il rassemblait, toujours en 2015, "230 000 critiques amateurs (à 80 % des femmes entre 25 et 45 ans,) dont les points de vue sont consultés par plus de 2,5 millions d'internautes chaque mois. Ces audiences suscitent logiquement des convoitises." Son importance entraîne des liens avec les éditeurs : "De Gallimard au Seuil en passant par Belfond, la plupart des éditeurs nous confient des livres afin que des membres de la communauté postent leur avis sur Babelio, en toute indépendance", explique le cofondateur Guillaume Teisseire. ("Les communautés de lecteurs sur Internet, nouveau salut des écrivains", Le Monde des livres, 24 juin 2015)

ET DES LIVRES EN ACCÈS LIBRE, À TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT
- Des classiques sur Gallica, la base des documents numérisés de la BNF
- La bibliothèque électronique du Québec
- Le site Ebooks Libres et Gratuits
- Des pièces de théâtre gratuites
- Le site archives.org

 

Nous écrire
Accueil | Membres | Calendrier | Nos avis | Rencontres | Sorties | Liens